Les brouilleurs deviennent la clé de la victoire dans la guerre électronique

L’avenir de la guerre électronique: les brouilleurs

L’analyse de l’avenir de la guerre par le Forum économique mondial a envoyé un message très clair: la guerre deviendra plus rapide, plus meurtrière et donc plus humaine et plus humaine que jamais. Les humains auront des drones (drones) sur le champ de bataille, des agents au quartier général (analyse des menaces et prise de décision instantanée) et des agents dans l’arrière-cour de l’ennemi (cyberattaques d’infrastructure). D’une part, les commandants et les soldats à pied pourront voir plus de champs de bataille, et des yeux et des oreilles électroniques très sensibles amélioreront la perception humaine; d’autre part, le rythme des événements deviendra si rapide que leur cerveau. Une approche similaire repose sur l’intelligence artificielle, qui peut traiter de grandes quantités d’entrées et prendre des centaines de décisions instantanées en même temps.

La guerre électronique est une bataille dans toute bataille de conflit moderne. Les armes dotées de systèmes de ciblage et de guidage électroniques avancés sont lancées avec l’autorisation fournie par les communications électroniques et après un processus de prise de décision éclairé, entre autres, par des signaux de renseignement générés par d’autres systèmes électroniques. À leur tour, ils sont perturbés par des signaux de Brouilleur Téléphone électroniques qui tentent de tromper le système cible, d’interférer avec le guidage, de perturber les communications et de projeter des nuages ​​de bruit électronique pour déjouer toute mesure SIGINT. Tous ces éléments sont divisés en trois parties principales: 1) Attaque électronique (EA), ces mesures conçues pour interférer activement avec les capacités et le personnel de l’ennemi; 2) Protection électronique (EP), ces mesures conçues pour confondre les mesures d’EE; 3) Le support de guerre électronique (EWS) est une mesure prise par les commandants tactiques pour vaincre les menaces électroniques sur le champ de bataille.

Jammer: le couteau suisse du futur

Les brouilleurs de signaux se présentent sous différentes formes, sont conçus pour brouiller des signaux spécifiques et peuvent être utilisés dans différentes situations. Les brouilleurs peuvent être utilisés pour des attaques offensives. Ils peuvent être utilisés pour des dégâts avant ou pendant l’attaque, ou ils peuvent être utilisés défensivement pour détruire les signaux autour de la cible et empêcher toute attaque de signal à longue portée. Les principes de fonctionnement de ces brouilleurs peuvent également être très différents. Certains d’entre eux ont brutalement inondé une large gamme de fréquences et de vastes zones géographiques, tandis que d’autres ont détruit des fréquences spécifiques pour des raisons spécifiques. Par exemple, ces dernières années, à l’aide de progiciels complexes, les drones sont passés d’un passe-temps nerd à une menace tactique légitime, ce qui est un cauchemar pour le personnel de sécurité personnelle.

Le Manuel de la guerre moderne a été réécrit en fonction des fonctions de la guerre électronique, et il est probable que les derniers chapitres soient toujours en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post