Les brouilleurs peuvent empêcher toutes les activités de surveillance à proximité

Au 21e siècle, nous vivons à l’ère de l’information, et l’information est la ressource la plus précieuse. Avec le développement de la technologie sans fil, il est très difficile de garder nos informations confidentielles et de les protéger contre les attaques de tiers. Aujourd’hui, presque tout le monde peut utiliser des équipements spéciaux tels que les erreurs GSM, les microphones cachés et les lasers, et les utiliser pour l’espionnage. Beaucoup de gens ne savent même pas que le bug de l’écoute s’est produit il y a longtemps. Ils ont été largement utilisés aux États-Unis pour la première fois en 1972. Un groupe d’experts au siège de l’élection générale de Nixon s’est infiltré dans le siège du candidat du Parti démocrate et a installé un microphone radio caché afin qu’ils puissent entendre la conversation de leurs pairs. Et c’est peut-être la première fois que la technologie d’interception est utilisée non seulement par les forces de l’ordre ou les services secrets, mais aussi par les gens ordinaires. Et il est probable que depuis lors, diverses erreurs d’écoute ont été utilisées pour l’espionnage politique et industriel.

Aujourd’hui, ces erreurs ne sont pas vraiment compliquées. Tout expert bien formé et expérimenté peut organiser l’ensemble du système d’écoute. C’est pourquoi aujourd’hui, chez Jammer-shop, nous avons décidé de dire à nos lecteurs les types d’appareils d’écoute les plus utilisés, comment ils fonctionnent et comment les détecter ou les désactiver. Un tel microphone sans fil est le dispositif de brouilleur d’alarme le plus pratique pour cacher l’écoute. Ils se composent d’un microphone, d’une alimentation et d’un émetteur radio. Ces petits appareils peuvent être alimentés par des piles, mais dans ce cas, ils fonctionneront pendant une courte période. La version avancée est alimentée par le secteur. Ces appareils sont souvent installés dans des prises murales, des lampes et d’autres endroits difficiles à trouver.

Le principal inconvénient des microphones sans fil alimentés par batterie est le nombre d’heures de travail limité, mais ils sont beaucoup plus faciles à installer. Ces bogues ont des plages de travail différentes, peuvent entendre le son et varient de 15 à 80 pieds. Le rayon de transmission peut être très important, entre dix mètres et des centaines de mètres. Parfois, le malin peut utiliser un réseau de relais pour diffuser le signal plus loin. Les microphones sans fil peuvent utiliser différentes gammes de fréquences, et les gammes les plus étendues sont de 140-200 et 450-480 MHz. Plus la fréquence est élevée, plus la portée de transmission et la consommation d’énergie sont grandes. De même, les fréquences plus élevées sont plus susceptibles de pénétrer les murs et autres obstacles. Heureusement, des récepteurs spéciaux peuvent être utilisés pour détecter ces brouilleurs. Mais la version avancée peut avoir une modulation de signal spéciale, et vous ne pourrez pas les intercepter et les entendre. Dans ce cas, vous pouvez essayer d’utiliser un équipement d’interférence UHF / VHF pour empêcher sa diffusion.

Les émetteurs réseau sont de petits appareils installés dans divers appareils qui collectent et envoient des informations dans la gamme audio basse fréquence. Ils utilisent le réseau électrique pour envoyer des signaux et peuvent recevoir des signaux de n’importe quelle prise murale dans la même partie du réseau électrique. Le principal inconvénient de ce type d’erreur d’écoute est que le premier transformateur détruira le signal, vous devez donc être très proche de la zone cible. De même, l’installation d’une telle erreur prendra un certain temps car elle doit être directement connectée au réseau. Nous devons également mentionner qu’il n’existe aucun moyen universel de les arrêter. Il vous suffit de vérifier tous les appareils électriques et de vous assurer que personne n’en doute.

Le comportement d’erreur GSM est fondamentalement le même que celui du téléphone d’origine. La faille est alimentée par une batterie, il s’agit généralement de la batterie lithium-ion la plus utilisée. Il se compose d’un microphone et d’un module GSM avec une carte SIM d’un opérateur mobile local. Une fois que l’erreur détecte qu’il y a du bruit autour d’elle, elle composera simplement un numéro de téléphone spécifique et la personne malveillante écoutera ce qui se passe près du brouilleur. L’avantage de cet appareil est qu’il a une large plage de travail et peut être utilisé partout où il y a une couverture GSM et le processus d’installation est très simple. De plus, ils sont très répandus et n’importe qui peut acheter cet équipement sur Internet. Ces erreurs sont très populaires et sont la principale raison pour laquelle les grandes entreprises installent des bloqueurs de signal GSM dans leurs salles de conférence et leurs bureaux exécutifs. C’est peut-être la seule raison qui empêche ces appareils de transmettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post