Différences dans les différentes fonctions entre brouilleurs

Les aéroports de villes comme Chengdu, Chongqing et Yunnan ont été interrompus par l’utilisation de drones, et la police a fourni jusqu’à 100 000 yuans en récompense pour fournir des informations.

En avril de cette année, jammer-shop.com/fr a développé indépendamment une nouvelle génération de brouilleur de drone de vol anti-noir uav-d04ja, qui peut supprimer la communication entre le drone et la télécommande, forçant le drone à planer Atterrissage ou éloignement automatique, assurant ainsi la sécurité du drone. Sécurité de l’espace aérien à basse altitude.

Par rapport aux produits de la génération précédente, le nouveau brouilleur d’alarme prend en charge deux modes d’alimentation 220 V et d’alimentation par batterie, ce qui est pratique à utiliser et a un temps de travail plus long.

De plus, sur la base du GNSS et de 2,4 g, une bande de fréquences de 5,8 g est ajoutée, ce qui peut défendre plus de bandes de fréquences. Il peut également être équipé de trous de vis de taille standard pour supporter l’utilisation d’un trépied, ce qui est pratique pour accroupir la protection pendant une longue période.

Bien qu’il ressemble à un fusil de sniper, il fonctionne d’une manière complètement différente. Il émet des signaux d’interférence, coupant la communication entre le drone et le contrôleur et détruisant le système de navigation GPS, forçant le drone à atterrir ou à partir.

Comme vous pouvez le voir, l’expulsion et l’atterrissage forcé sont différents. Les deux modes interféreront avec le système de positionnement du drone, mais l’expulsion n’affectera pas le contrôle du pilote, et l’atterrissage forcé coupera complètement la connexion entre le drone et le pilote.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post