L’utilisation de brouilleurs de téléphones portables doit être approuvée par le gouvernement

Tant que la technologie est basée sur une solution matérielle, même si votre BlackBerry est éteint, ce système peut vous reconnaître et connaître votre emplacement et vos activités récentes. Par conséquent, si vous ne souhaitez pas que le système vous suive, la seule chose que vous pouvez faire est de bloquer le signal NFC à l’aéroport de Toulouse-Blagnac et d’empêcher la fréquence NFC de trouver votre BlackBerry dans le bâtiment. Malheureusement, la plupart des clients connaissent les liaisons de communication et l’équipement, mais leur compréhension du concept d’interférence et d’équipement est bien moindre. En conséquence, ils ne comprennent pas pourquoi il n’y a pas de réponse «simple» ou unique à cette question.

À première vue, le Jetpack 890L est un excellent appareil, et il est difficile d’imaginer l’utiliser de manière incorrecte. Malheureusement, c’est possible. Tant que le hotspot Verizon Jetpack 890L 4G crée un accès Internet pour dix appareils compatibles WiFi, et que tous les appareils à proximité avec des connexions WiFi seront connectés au réseau, il y a en effet un danger. De la même manière que les boutons de manchette de point d’accès WiFi peuvent casser l’accès WiFi, cet activateur de point d’accès 4G peut effectuer les mêmes opérations, mais peut être utilisé sur l’ensemble des dix appareils. Généralement, on peut dire que si la liaison de communication n’a qu’une dimension à calculer (TX-> RX), alors en cas d’interférence, deux dimensions (TX-> RX et Jammer-> RX) doivent être calculées puis comparées . Le « lien » qui fournit un signal plus fort à l’entrée du récepteur prévaudra, il peut s’agir d’un émetteur (« partenaire ») ou d’un Brouilleur Téléphone.

Il a commencé il y a longtemps et de nombreux aspects du conflit ont maintenant des points de vue différents sur la question. Par exemple, selon le tribunal, le suivi GPS non sécurisé des voitures dans de nombreux États des États-Unis est légal. Qu’ont-ils oublié du quatrième amendement? ! Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je veux crier avec colère … Revenons maintenant au téléphone. Cela peut vous surprendre, mais la CTIA prend en charge le suivi non sécurisé des téléphones portables, ce qui montre que chaque fois que la police doit suivre les mouvements de quelqu’un, il est difficile pour les opérateurs mobiles d’obtenir une autorisation. Crois-tu? ! La seule chose qui me calme est que certains États se sont opposés à de telles violations – Hawaii, le Kansas et le Kentucky ont commencé à appliquer des lois exigeant que la police obtienne un mandat d’arrêt avant de demander aux opérateurs de téléphonie mobile d’accorder des données de localisation sur leurs téléphones.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post